in Ecrire, Ma Petite Lettre

Ma Petite Lettre #13

Bonjour toi,

J’ai toujours adoré les jeux de mots et les jeux de chiffres, ça tu le sais. Pas plus tard qu’hier j’ai utilisé « en vrai dans un projet » un jeu de mot sur lequel je suis tombé en écrivant tout et n’importe quoi dans mon carnet (on reparlera sans doute un de ces quatre de l’importance d’écrire tout et n’importe quoi dans un carnet). Une idée que j’ai en tête depuis un petit bail c’est de faire de nos playlists Spotify mensuelles une sorte de marque. C’est pas exactement une « radio » (même si c’est l’url que j’ai choisie) mais c’est un endroit où je veux que tu te poses pour trouver une playlist qui te convient, qui convient à ton moment, et qui a été « curated by » une chouette personne. La suite, c’est boule de neige de mots. Mon label s’appelle Luik Records. Luik, c’est le nom de ma ville, Liège, en néerlandais (pour les non-néerlandophones, on prononce à peu près « Le-Hic »). Luister, aussi en néerlandais, ça veut dire écouter. Donc les playlists à écouter, proposées par Luik, s’appellent Luikster. Voilà.
Bon, c’est pas non plus complètement taré comme jeu de mots, mais c’est toujours super quand tu te rends compte que les choses collent entre elles, ça veut dire que peut-être tu ne t’es pas trop trompé au départ, un truc du genre. Si tu veux y jeter une oreille, voilà la nouvelle sélection folle de Abboie Poupouss. Abonne-toi et écoute-clique. Il y a 13 titres. C’est important pour la suite. Il existe aussi une playlist avec une selection de morceaux sortis sur le label, les LUIK HITS.

Damien AA / Instagram

Trouver des rapports entre les chiffres aussi, ça fait partie des choses qui encombrent ma tête au quotidien. Il y a quelques semaines je suis allé acheter un avocat. Je vois le caissier taper le « code » de l’avocat sur sa petite machine. Et là, BAM! Réaction en chaine. J’ai l’impression qu’il tape 444. Direct, dans ma tête « Haha, marrant, l’avocat, 444, le diable, 666. L’avocat du diable. Haha. » Je me souviens aussi qu’un jour quelqu’un m’a dit « L’avocat, c’est trop bon, c’est le fruit de Dieu ». Dieu. Diable. LOL. Bref, toujours perdu dans mes chiffres et dans ma tête je me dis: il ne manquerait plus que en plus du 444 et 666 je—«Voilà Monsieur, ça fera 5,55».
Jeudi dernier c’était le jour où les Sale Gosse (et Blondy Brownie) sont venus jouer sur la scène presse aux Ardentes. On s’est rendu compte avec Randa, la chanteuse de Sale Gosse, que ces derniers mois ils ont fait trois concerts à Liège. Trois mois d’affilée. Le 6 mai au Reflektor, le 6 juin à La Zone et le 6 juillet aux Ardentes. Voilà voilà. 666. Les mois numéro 5, 6 et 7. If Man is 5, then the Devil is 6, and if the Devil is 6, then God is 7 — The Pixies.

Tiens, pour finir, on est le 13 aujourd’hui. Et tu es en train de lire la petite lettre numéro 13. Et tu sais l’avocat que j’ai acheté quelques lignes plus haut, je l’ai acheté un 26, c’est 13 x 2. Et il était midi 39, c’est 13 x 3. Et tu peux regarder, voilà l’image.

Gros bisous, à la semaine prochaine.

Ce texte a été envoyé dans Ma Petite Lettre hebdomadaire. Pour t’abonner c’est juste là:


Write a Comment

Comment